Où en êtes-vous de votre parcours de vie ?

  • Libérer son corps et son esprit de tensions diverses,
  • Retrouver sérénité et joie de vivre,
  • Surmonter les épreuves de la vie,
  • Avancer en étant rempli d’énergie positive,
  • Apprendre à se détendre et à lâcher prise,
  • Découvrir des techniques de relaxation adaptée à vos besoins et à votre rythme.

Derrière ces mots qui raisonnent comme autant de belles promesses, il y a une approche dont j’ai fait mon métier : la relaxologie.

Face à un monde exigeant, où les contraintes sont de plus en plus fortes, la relaxologie apporte des solutions psychocorporelles efficaces pour mieux vivre au quotidien.

Relaxologie : ses particularités

Un accompagnement sur-mesure pour mobiliser vos propres ressources.

Des techniques naturelles et variées pour produire des résultats immédiats.

Des solutions pour tous : homme ou femme, enfant, adolescent, ou adulte.

En quoi la relaxologie peut-elle concrètement vous aider ?

Stress et émotions

Examens, événements importants, angoisse et anxiété, phobies, crises de panique.

Equilibre et apaisement

Séparation, deuil, changement de vie, maladie.

Poids du passé

Traumatismes, souvenirs douloureux, abandons, déracinement.

Développement personnel

Acceptation, affirmation et image de soi, confiance, changement.

Relations aux autres

Communication, respect des autres et de soi.

Mieux vivre quotidien

Gestion de la douleur, des addictions, sommeil, énergie,

Dans tous les cas, l’accompagnement en relaxologie vous permet de retrouver un mieux-être physique, émotionnel et mental.

Vous pourrez ainsi :

  • Préserver votre équilibre interne,
  • Développer votre vitalité,
  • Apprendre à vous auto-réguler et à vous adapter à votre environnement quotidien.

Dans le cadre de ma pratique professionnelle, je suis affiliée à la F.I.R (fédération Internationale de Relaxologue), au RYE France (Recherche sur le Yoga dans l’Education de l’élémentaire au supérieur) et au centre du Dr Bach.

La relaxologie n’est pas une pratique médicale et ne se substitue pas à un traitement médical