Prendre soin de soi en toutes circonstances avec la bioénergie à distance.

  • Vivre en plénitude avec votre véritable nature,
  • Équilibrer vos émotions,
  • Vous libérer de blocages profonds,

Oui, vous m’avez souvent entendu parler des bienfaits de la bioénergie pour y parvenir…

Mais comment faire quand le rythme de vie vous laisse peu de temps, que les horaires de consultation ne sont pas compatibles avec votre emploi du temps ou que vous ne pouvez pas vous déplacer au cabinet ?

Si vous vous posez ces questions, c’est que la séance de bioénergie à distance est faite pour vous !

Pourquoi faire une séance de bioénergie à distance ?

Avant toute chose, pour les bienfaits de la bioénergie !

C’est une réalité : il y a une composante émotionnelle des affections.

En effet, nos émotions (incertitudes, doutes, peurs, manque d’intérêt pour le présent, résignation, découragement, altruisme excessif, sentiment de solitude, hypersensibilité) jouent un rôle majeur dans le déclenchement de certains problèmes :

Surpoids, addictions, fatigues physiques ou psychiques, dépression, burn-out, insomnies, difficulté d’apprentissage à tout âge, chocs post-traumatique, recherche de sa voie, difficulté relationnelle, deuil, séparation,  harcèlement…

Et c’est là qu’intervient la bioénergie ! 

Cette technique vise à vous libérer de souffrances conscientes et inconscientes qui peuvent dater de quelques générations passées et à vous orienter vers ce que vous souhaitez vivre au plus profond de vous-même.

Les bienfaits d’un rééquilibrage sont multiples :

  • Soulagement physique,
  • Apaisement moral,
  • Réalignement sur votre chemin de vie,
  • Plus de légèreté…

Les séances de bioénergie auront donc pour objectif de renforcer durablement les capacités de l’organisme à maintenir de lui-même son équilibre face aux agressions chroniques ou ponctuelles.

Ce qui n’empêche pas la séance à distance d’avoir ses propres atouts :

  • Vous restez chez vous.
  • Vous n’avez aucune contrainte de temps, de déplacement, d’attente…
  • Vous pouvez me consulter où que vous soyez : l’éloignement géographique n’a aucune incidence.
  • Vous bénéficiez d’un soin à distance aussi efficace que s’il était réalisé en face à face.
  • L’absence physique peut être bénéfique pour certaines personnes qui ont des difficultés à lâcher le mental. C’est la raison pour laquelle la personne n’est pas prévenue du moment précis où le soin est réalisé.
  • Je peux mener la séance au moment opportun : plutôt sur une fin de journée quand votre énergie diminue et votre organisme s’apaise.  La nuit est un temps nécessaire pour un travail énergétique de ressourcement et de régénération.
  • Je peux intervenir rapidement.

Et concrètement, ça se passe comment ?

C’est très simple !

Contactez-moi par mail, par le formulaire de contact ou par téléphone au 06.30.34.43.30 en me laissant un message.  Je vous rappelle dans les plus brefs délais ou par Messenger, WhatsApp (rdv d’environ 30mn gratuit).

Nous faisons un point sur votre demande et je vous explique le déroulement de la séance à distance qui s’effectuera après l’envoi d’une photo récente.

Notez bien que la demande ne peut que vous concerner.  Si elle concerne un proche, il est obligatoire que je m’entretienne avec cette personne.

Après réception de votre photo et du règlement : (65€ à régler sur la boutique en ligne avant la séance au lieu de 69€ au cabinet), je programme la séance à distance.

A la suite de la séance effectuée, je vous recontacte pour faire un premier point. Même si l’organisme a besoin de temps pour se rééquilibrer dans les plans les plus profonds, un mieux-être et une régénération se feront sentir très vite et vous retrouverez une vitalité au quotidien dans les quelques jours qui suivent.

Quelques jours plus tard, je réalise un bilan pour remesurer et vérifier le rétablissement de l’équilibre global. J’aurai pu également déterminer les causes endogènes et exogènes de la dysharmonie énergétique. De là, si vous êtes d’accord, un travail d’approfondissement à la résolution des blocages présents ou anciens, conscients ou inconscients et/ou l’habitat vous sera proposé.

Notez bien également que :

  • Le nombre de séances ne peut être déterminé à l’avance : il dépendra des mesures du bilan, de l’implication de la personne dans son propre travail à la résolution de sa propre « guérison ».
  • Il n’y a aucune méthode miraculeuse pour éviter une récidive du problème. C’est la prise de conscience qui nous affecte qui permet à nos capacités d’auto-guérison de démarrer leur travail de réharmonisation et de renforcement du système immunitaire.
  • Une séance régulière à chaque changement de saison permet à son corps et à son esprit d’être en accord avec la saison que l’on va vivre et donc évite les déséquilibres physiques engendrés par le climat, l’environnement…
  • Un travail personnel en complément sur le corps physique est intéressante également comme le yoga, le qi Gong, la danse, le choix de sa nourriture…) afin de se libérer et de s’ouvrir sur des nouvelles capacités.

Et pour conclure ?

Oui, la période de rentrée est souvent très chargée… mais qu’importe :

Avec la séance de bioénergie à distance, vous n’avez plus aucune bonne raison de remettre à demain votre envie de prendre soin de vous !

Vous avez des questions ou souhaitez planifier votre première séance ?  Contactez-moi dès maintenant.

Hypnose et auto-hypnose : vos questions … et mes réponses !

 

Hypnose…

Vous savez que j’utilise cette technique, depuis l’ouverture du cabinet, en séances en individuelles par rapport à des objectifs personnels ou en atelier de groupe à distance pour s’accorder un temps de bien-être.

Or, j’ai pu constater à quel point cette pratique vous intrigue…

Tantôt elle vous fascine, tantôt elle vous interroge, agace ou inquiète.

C’est normal : ce qu’on connaît mal suffit pour réveiller bien des fantasmes. J’ai donc eu envie aujourd’hui de vous montrer que la réalité est tout autre.

Allez, c’est parti : place aux explications et aux réponses aux questions que vous avez spontanément en tête lorsqu’on parle d’hypnose !

Hypnose et auto-hypnose, c’est quoi exactement ?

L’hypnose est une technique totalement naturelle pour accéder à ses propres ressources intérieures et à son potentiel afin de les développer.
Elle se définit communément comme un « état modifié de conscience ». On y entre par la relaxation, la respiration, l’apaisement des pensées et la visualisation.

Pendant cette pratique, la personne est allongée confortablement ou semi-assise et elle est guidée par ma voix. Des techniques de relaxation vont lui permettre de se détendre et son esprit sera conscient mais pratiquement inactif.

Cet état est globalement équivalent à celui ressenti en entrant dans la première phase de sommeil le soir et il va permettre, au fur et à mesure de la séance, d’atteindre l’inconscient. Celui-ci est plus ouvert et détendu qu’au quotidien et il est donc en mesure d’accepter des suggestions pour atteindre un objectif qu’on s’est fixé ou de trouver des solutions à un problème.

En hypnose, la personne est guidée par un thérapeute qui lui permet de s’auto-hypnotiser.

Peut-on hypnotiser une personne contre son gré ?

Non, en aucun cas :  il faut que la personne soit volontaire et consciente du chemin qu’elle doit parcourir pour trouver la Solution en elle.

Une confiance avec le thérapeute est alors primordiale pour une pleine coopération des 2 personnes dans le résultat à obtenir.

Tout le monde est-il hypnotisable ?

Chacun possède la capacité d’entrer en hypnose, mais la vraie question est de savoir si une personne est facilement hypnotisable. En effet, nous n’y arrivons pas tous au même degré. Certains d’entre nous sont très réceptifs – ce sont ces personnes qui sont choisies en hypnose de spectacle pour créer le show – d’autres ont une capacité de réponse à l’hypnose plus faible.

C’est le cas notamment lorsque :

  • La personne consulte contre son gré,
  • Elle a un a-priori sur la pratique ;
  • Elle a peur d’une perte de contrôle ;
  • Elle émet une résistance psychologique.

Dans la mesure, où une personne vient au cabinet, elle est déjà dans cette démarche d’expérimenter cette méthode, elle est donc volontaire.

Cela ne me dispense pas de réaliser un bilan lors de la 1ère séance individuelle.  Je peux ainsi évaluer la réceptivité, les blocages ou les résistances dues à un mental trop présent, trop rigide, trop cartésien par exemple.

Est-ce que je suis sûr (e) de me réveiller après une séance d’hypnose / auto-hypnose ?

L’hypnose ou l’auto-hypnose peuvent être assimilées à un « rêve éveillé » et rien de plus.

Certaines personnes ont parfois besoin de plus de temps que d’autres pour revenir à un état d’éveil complet…. Comme après une sieste. Une séance équivaut à 3 heures de sommeil réparateur.

Il faut juste prendre le temps de se réapproprier la mobilité de son corps après la séance, faire quelques étirements ou autres pour être bien ancré et continuer sa journée remplie d’énergie positive avec un corps et un mental plus léger qu’avant.

Lors d’un atelier à distance par exemple, nous prenons le temps nécessaire pour échanger ensemble du vécu de la séance et en toute bienveillance, sans jugement. C’est souvent un excellent moment de convivialité et tout le monde en redemande !

En état d’hypnose, le thérapeute peut-il me faire faire n’importe quoi ?

Cette question est légitime, car dans l’hypnose de spectacle nous pouvons voir des candidats hyper réceptifs aux suggestions de l’hypnotiseur, c’est exact. Simplement, l’hypnotiseur a une facilité à sélectionner les candidats pour donner cet effet magique et improbable.  Par contre il n’ira jamais à l’encontre des principes moraux.

Rappelez-vous également qu’en consultant un hypnothérapeute diplômé, vous vous adressez à un professionnel soucieux ce votre bien-être et de votre intégrité !

Chacun adoptera, par ailleurs, un code de déontologie qui émane en général de l’établissement de formation auquel il appartient.

Est-ce que je risque de dire des choses que je n’ai pas envie de dire lorsque je suis en état hypnotique ?

Non, car notre inconscient est là pour nous protéger et il nous fixe nos propres barrières mentales dues à nos différents apprentissages, notre éducation.

Dans la vie de tous les jours, nous nous autorisons de dire des choses… ou pas. Dans cet état modifié de conscience, c’est la même chose.

En revanche, l’état d’hypnose est intéressant pour lever des barrières qui vous polluent au quotidien par exemple et ce quel que soit nôtre âge. Dans notre enfance, nous avons pu vivre des expériences négatives et par la force des choses, nous les avons mises dans un tiroir de notre bibliothèque de notre inconscient. Cette faiblesse emmagasinée peut ressortir à un moment de notre vie.  L’hypnose sera alors une des clés pour libérer ce blocage mental et faire que notre vie au quotidien soit allégée

L’hypnose nous autorise à dire des choses que nous ressentons profondément. C’est en cela que c’est un outil de libération et de Solutions.

Peut-on devenir addict de l’hypnose ?

Non, car c’est un peu comme si vous disiez que vous étiez addict aux rêves.

Cependant, l’état hypnotique est tellement agréable, ressourçant et confortable que les personnes aiment participer aux ateliers et viennent avec facilité et plaisir.

C’est un moment pour soi et rien que pour soi. Il est bon d’être égoïste parfois, c’est aussi participer à une bonne hygiène de vie pour une meilleure Santé.

Plus nous répétons les séances et plus c’est facile pour notre cerveau conscient de laisser place à notre cerveau inconscient. C’est en cela que l’on se sent libérer de toute pollution mentale, c’est un véritable « antalgique ».

A partir de quel âge peut-on faire de l’hypnose ?

A partir de 4/5 ans suivant l’enfant jusqu’à il n’y a pas d’âge limite, après, tout dépendra de l’état de santé de la personne et de son suivi médical. C’est en cela que c’est une méthode complémentaire au milieu médical.

Combien de séances faut-il prévoir ?

Cela dépendra de la volonté, de la motivation de la personne à vouloir opérer le changement et à mettre en pratique celui-ci.

Le bilan en 1ére séance permettra de vérifier également l’état énergétique de la personne et ses blocages selon différents paramètres.

A la suite de cela, il faut définir si l’on débute par une séance d’hypnose ou s’il est opportun d’harmoniser des énergies qui seraient limitantes au bon résultat des séances d’hypnose par la suite. Parfois, une séance de bioénergie permet de remettre en route les circuits physiques (tensions), les circuits émotionnels (souffrances) et les circuits psychologiques (mental).

Le thérapeute sera là pour utiliser le ou les outils en fonction de la personne, de son avancée, de ses blocages lors de sa venue.

Quels bénéfices puis-je ressentir après une séance d’hypnose/auto-hypnose ?

LES BÉNÉFICES PHYSIQUES.

La séance contribue à :

  • Se relaxer, se déconnecter de la journée que vous venez de passer pour diminuer les tensions physiques (douleurs), émotionnelles (stress, peur…) et mentales (ruminations, pensées négatives…). C’est un excellent « analgésique naturel » sans effet secondaire.
  • Diminuer le rythme respiratoire ;
  • Normaliser le système digestif en vue de supprimer les spasmes parfois responsables des maux d’estomac, voire des ulcérations ;
  • Diminuer l’appétit ;
  • Augmenter la sécrétion d’endorphines : elles nous permettent de dépasser nos douleurs physiques et/ou morales ;
  • Se libérer de toutes les surcharges et pollutions, des stress, de ses douleurs physiques pour retrouver un sommeil serein profond et réparateur au fur et à mesure des séances,
  • Booster vos défenses immunitaires … et donc la santé physique.

LES BÉNÉFICES PSYCHOLOGIQUES

La séance contribue à :

  1. Apprendre à votre mental à lâcher prise,
  2. Apprendre plus facilement à méditer en mettant son mental au repos et atteindre l’état de conscience recherché plus rapidement,
  3. Augmenter vos performances intellectuelles et notamment la mémoire, la concentration et la créativité,
  4. Activer vos propres ressources inconscientes, incomparablement plus puissantes que nos ressources conscientes pour devenir concrètement l’auteur de notre vie
  5. Prendre de la distance avec un passé négatif, frein à toute tentative d’évolution. Oublier provisoirement, ce n’est pas oublier les évènements, mais tenter de les dégager de leurs charges émotionnelles.
  6. Tirer parti de vos échecs :  ils ont peut-être été un passage obligé pour vous inciter à changer, à évoluer autrement, à voir la vie différemment.

Vous avez d’autres remarques ou questions ? Mettez-les en commentaires !

Diététique et énergétique : mes conseils pour l’été !

Les personnes qui me connaissent me l’entendent souvent dire :

Il est essentiel d’être en harmonie avec la saison énergétique !

C’est la clé d’une bonne santé au quotidien. Et cela se joue aussi dans l’assiette !

Qu’est-ce que cela signifie concrètement ? Voici quelques conseils pratiques mieux comprendre l’alimentation et les fonctions de la digestion dans le domaine énergétique sur la saison de l’été !

Etre en harmonie avec l’été : pourquoi ?

Lors de la saison estivale, l’énergie atteint son activité maximale : c’est l’énergie feu qui domine. Alors, chez les humains, les fonctions digestives sont faibles car l’énergie générale est davantage centrée sur l’extérieur qu’à l’intérieur.

Il est donc important de faire circuler le sang pour harmoniser les déséquilibres liés à cette période, comme par exemple :

  • difficultés à l’endormissement et troubles du sommeil nocturne,
  • bouffées de chaleur,
  • transpiration excessive,
  • troubles veineux et artériels,
  • l’excès de joie qui peut fatiguer l’énergie du Cœur ou à l’inverse le manque de joie – dépression- qui est lié, quant à lui, au manque d’activité du cœur (une pratique sportive est conseillée par exemple).

Etre en harmonie avec l’été comment ?

Le taux d’énergie est directement lié à notre alimentation. L’équilibre se joue donc également dans l’assiette ! Pour un été en toute sérénité, adoptez donc ces quelques bons réflexes !

Privilégiez certains aliments.

  • Légumineuses : haricots frais, petits pois, fèves…
  • Fruits et légumes à énergie vive : concombre, radis, carottes, aubergines, maïs, fruits rouges, kiwis, pêche, figue…
  • Viandes rouges et blanches,
  • Poissons maigres.

Optez pour une bonne cuisson.

  • Une cuisson à feu doux ou vapeur permet une meilleure assimilation des qualités nutritives des aliments sans pour autant détruire les précieuses vitamines et nutriments qu’ils renferment.
  • Préférez des cuissons courtes comme le sauté ou les grillades cuites juste à point. Les aliments peuvent être saisis et rester croquants.

Surveillez les aliments crus.

  • Évitez les aliments crus qui fatiguent la Rate et l’organisme en général.
  • Pour les salades et crudités, accompagnez-les de gingembre ou autres épices pour apporter cette chaleur à l’Estomac et optimiser la digestion.

On évitera de terminer le repas par un fruit ou du sucré, l’idéal est de le placer en dehors du repas, le prendre au moins 1h30 après le repas.

Adoptez les bonnes habitudes avec les boissons.

  • Ne pas boire trop froid mais plutôt à température ambiante ou tiède.
  • L’alcool est considéré comme un aliment de nature tiède ou chaude.Consommées à l’excès, les boissons alcoolisées vont avoir tendance à augmenter la Chaleur interne de notre organisme et à déséquilibrer en excès le Foie et l’Estomac. Apparaissent alors : brûlures d’estomac, sensation de soif, constipation ou diarrhées,mauvaise haleine…
  • Attention  aux faux amis : un rosé bien frais pris pendant le repas va ralentir la digestion car c’est comme si on jetait un bol d’eau froide sur le feu digestif qui avait lui déjà enclenché sa digestion. donc apparition du trouble digestif.

En résumé :

 En cette saison de rayonnement et d’ouverture, n’attendez pas d’être heureux pour sourire. Mais souriez pour être heureux !

Retrouvez-moi chaque jeudi soir en toute bienveillance et convivialité de 20h15 à 21h15  pour votre atelier de sophro auto-hypnose : l’Energie au Zénith . Max 15 personnes et débriefing après la séance pour tous ceux et celles qui souhaitent échanger.