Diététique et énergétique : mes conseils pour l’été !

Les personnes qui me connaissent me l’entendent souvent dire :

Il est essentiel d’être en harmonie avec la saison énergétique !

C’est la clé d’une bonne santé au quotidien. Et cela se joue aussi dans l’assiette !

Qu’est-ce que cela signifie concrètement ? Voici quelques conseils pratiques mieux comprendre l’alimentation et les fonctions de la digestion dans le domaine énergétique sur la saison de l’été !

Etre en harmonie avec l’été : pourquoi ?

Lors de la saison estivale, l’énergie atteint son activité maximale : c’est l’énergie feu qui domine. Alors, chez les humains, les fonctions digestives sont faibles car l’énergie générale est davantage centrée sur l’extérieur qu’à l’intérieur.

Il est donc important de faire circuler le sang pour harmoniser les déséquilibres liés à cette période, comme par exemple :

  • difficultés à l’endormissement et troubles du sommeil nocturne,
  • bouffées de chaleur,
  • transpiration excessive,
  • troubles veineux et artériels,
  • l’excès de joie qui peut fatiguer l’énergie du Cœur ou à l’inverse le manque de joie – dépression- qui est lié, quant à lui, au manque d’activité du cœur (une pratique sportive est conseillée par exemple).

Etre en harmonie avec l’été comment ?

Le taux d’énergie est directement lié à notre alimentation. L’équilibre se joue donc également dans l’assiette ! Pour un été en toute sérénité, adoptez donc ces quelques bons réflexes !

Privilégiez certains aliments.

  • Légumineuses : haricots frais, petits pois, fèves…
  • Fruits et légumes à énergie vive : concombre, radis, carottes, aubergines, maïs, fruits rouges, kiwis, pêche, figue…
  • Viandes rouges et blanches,
  • Poissons maigres.

Optez pour une bonne cuisson.

  • Une cuisson à feu doux ou vapeur permet une meilleure assimilation des qualités nutritives des aliments sans pour autant détruire les précieuses vitamines et nutriments qu’ils renferment.
  • Préférez des cuissons courtes comme le sauté ou les grillades cuites juste à point. Les aliments peuvent être saisis et rester croquants.

Surveillez les aliments crus.

  • Évitez les aliments crus qui fatiguent la Rate et l’organisme en général.
  • Pour les salades et crudités, accompagnez-les de gingembre ou autres épices pour apporter cette chaleur à l’Estomac et optimiser la digestion.

On évitera de terminer le repas par un fruit ou du sucré, l’idéal est de le placer en dehors du repas, le prendre au moins 1h30 après le repas.

Adoptez les bonnes habitudes avec les boissons.

  • Ne pas boire trop froid mais plutôt à température ambiante ou tiède.
  • L’alcool est considéré comme un aliment de nature tiède ou chaude.Consommées à l’excès, les boissons alcoolisées vont avoir tendance à augmenter la Chaleur interne de notre organisme et à déséquilibrer en excès le Foie et l’Estomac. Apparaissent alors : brûlures d’estomac, sensation de soif, constipation ou diarrhées,mauvaise haleine…
  • Attention  aux faux amis : un rosé bien frais pris pendant le repas va ralentir la digestion car c’est comme si on jetait un bol d’eau froide sur le feu digestif qui avait lui déjà enclenché sa digestion. donc apparition du trouble digestif.

En résumé :

 En cette saison de rayonnement et d’ouverture, n’attendez pas d’être heureux pour sourire. Mais souriez pour être heureux !

Retrouvez-moi chaque jeudi soir en toute bienveillance et convivialité de 20h15 à 21h15  pour votre atelier de sophro auto-hypnose : l’Energie au Zénith . Max 15 personnes et débriefing après la séance pour tous ceux et celles qui souhaitent échanger.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.